27 juillet 2006

S.O.S. - Soldes Ou Supercheries

La pratique des soldes, quel que soit le pays où l'on se trouve, a toujours un petit côté ombrageux. Il est effectivement difficile de déterminer quelle est la part de vérité et d'arnaque lorsque vient le temps des promotions.

Une enquête chinoise vient de lever une partie de se voile en réalisant un reportage sur la mésaventure survenue à un honnête consommateur, qui n'a pas hésiter à étaler l'affaire en public.

Notre consommateur - appelons-le M. ZHANG pour préserver une sorte d'anonymat - dort, comme nous tous, dans un lit et a donc besoin, comme nous tous, de draps. Peut-être désireux de changer ces derniers (ou peut-être parce que trop paresseux pour laver les anciens), l'idée lui vient de profiter promos monstres dans la grande galarie du coin pour s'équiper d'une toute nouvelle paire de draps. Le prix original affiché est de 898 RMB, le prix après promotion est de 498 RMB. Sentant la bonne affaire, M. ZHANG passe à la caisse, tout sourire.

En rentrant chez lui, il se débarasse de l'emballage et en dépliant les draps, voit une étiquette tomber au sol. Il se ramasse pour la lire et, à sa grande stupeur, découvre qu'il s'agit de l'étiquette mentionnant le véritable prix original avant promotion de la paire de draps. Et que ce prix est de 498 RMB.

L'incompréhension le gagne car 498 RMB devrait être le prix après réduction et non avant, le magasin ayant déja affiché un prix avant promotion de 898 RMB. Révolté, M. ZHANG comprend qu'il n'a en fait bénéficié d'aucune offre de réduction, que la prétendue promotion n'était qu'un attrape-couillons et que le prix est resté totalement inchangé avant comme après la promotion.

On pourrait croire que tout ce que peut gagner la galerie marchande à pratiquer tel jeu est de vendre quelques articles supplémentaires en piègeant les consommateurs par le biais d'une promotion mensongère. C'est exact mais ce n'est pas tout. Suite à l'enquete des journalistes qui se sont penchés sur l'affaire, il semble qu'il y ait bien plus en jeu. En effet, en temps normal et hors activités promotionnelles, la marge accordée à la galerie par le fabricant est de 20%. Ce qui fait qu'en vendant une paire de draps à 500 RMB, la galerie garde 100 RMB de marge et reverse les 400 autres au fabricant. En pèriodes de promotion par contre, la marge demandée - et obtenue - par la galerie monte à 60% (sous prétexte que le produit est difficile à vendre et qu'il encombre l'espace de la galerie qui pourrait etre consacré à un produit plus chaud...). Résultat, sur une paire de draps vendue à un prix après promotion de 500 RMB, la galerie garde non plus 100 mais 300 RMB (et reverse 200 au fabricant). Et pratique une promotion qui ne l'oblige meme pas à véritablement baisser le prix original encaissé, tout en multipliant ses gains par 3.


Une pratique heureusement dénoncée et qui incite à un peu plus de prudence à l'avenir (certainement valable dans bien des coins du monde).

Posté par philbo à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur S.O.S. - Soldes Ou Supercheries

Nouveau commentaire